ALANA RAMSAY ANNONCE SA RETRAITE DE L’ÉQUIPE CANADIENNE DE SKI PARA-ALPIN

ALANA RAMSAY ANNONCE SA RETRAITE DE L’ÉQUIPE CANADIENNE DE SKI PARA-ALPIN

Collaborateur : Ben Steiner

Calgary, Alberta (le 27 juillet 2022) – Lorsqu’elle a commencé à skier à six ans, Alana Ramsay était loin de se douter qu’elle accrocherait un jour ses planches de course avec quatre médailles paralympiques autour du cou.

La skieuse de 27 ans annonce sa retraite avant la saison de compétition 2022-2023 après avoir fait partie de l’équipe canadienne de ski para-alpin pendant sept ans.

« J’ai décidé de prendre ma retraite parce que peu d’athlètes peuvent dire qu’ils quittent leur sport au sommet et par choix, a dit Alana. Je ne pars pas en raison d’une blessure; je pars parce que je suis prête à le faire et que j’ai l’impression d’avoir tout donné sur les pentes et d’avoir accompli bien plus que je ne le pensais. Cela me semble être le bon moment. »

La coureuse originaire d’Edmonton, en Alberta, a effectué une percée au cours de la saison 2015-2016 en décrochant son premier podium en Coupe du monde sur le circuit World Para-Alpine, ce qui lui a valu le prix de l’athlète féminine de ski para-alpin de l’année de Canada Alpin dans le cadre de sa première saison avec l’équipe nationale.

Elle a continué à démontrer son talent en récoltant une médaille d’argent et trois médailles de bronze aux Championnats du monde para-alpin 2017, puis a remporté deux médailles de bronze à ses premiers Jeux paralympiques, à Pyeongchang 2018, dans les épreuves du super-G et du super-combiné.

En mars 2017, Alana a décroché les petits globes de cristal de la descente et du slalom. Puis en 2018, elle a terminé la saison en raflant deux médailles d’or aux finales de la Coupe du monde IPC. En 2019, la skieuse a remporté l’argent au slalom géant des Championnats du monde.

« Les globes de cristal remportés lors de la saison 2016-2017 sont les trophées qui comptent le plus pour moi et qui me tiennent vraiment à cœur, a-t-elle confié, car cela démontrait les grands efforts déployés tout au long de la saison, pas juste un coup de chance dans une course. »

Alors que la pandémie de COVID-19 a forcé tous les athlètes de l’équipe canadienne de ski para-alpin à renoncer aux compétitions internationales, son retour à la compétition et sa dernière saison figurent parmi ses meilleures saisons puisqu’elle a remporté deux médailles de bronze aux Jeux paralympiques de Beijing 2022.

« Je n’avais pas vraiment pensé à ce que signifiait être quadruple médaillée paralympique jusqu’à ce que je retourne à la maison et que je vois mes moments forts et mes médailles chez ma mère, a-t-elle ajouté. Cela a remis en perspective tout ce que j’ai pu accomplir. »

En prenant sa retraite de la compétition, Alana, qui est atteinte de paralysie cérébrale affectant le côté droit de son corps en raison d’un accident vasculaire cérébral à la naissance, se tourne maintenant vers une carrière d’entraîneuse en vue de former la prochaine génération de skieuses et skieurs qui vivent une expérience semblable à la sienne.

« J’adore aider les skieurs de la relève et j’aimerais travailler avec la prochaine génération d’athlètes qui veulent aller aux Jeux, car je sais à quel point cela peut être stimulant, a-t-elle avoué. Faire partie d’Équipe Canada a été l’une des choses les plus enrichissantes que j’ai réalisées dans ma vie. » En plus de devenir entraîneuse, Alana souhaite retourner sur les bancs d’école pour étudier en psychologie, car elle veut améliorer la façon dont les blessures et la santé mentale sont prises en compte pour les athlètes de haut niveau.

Alors que sa carrière de skieuse de compétition se termine, Alana aborde la prochaine phase de sa vie en jetant un regard sur ses réalisations et en envisageant de nouvelles possibilités.

« Ce fut une grande décision que j’ai longuement mûrie, et c’est triste maintenant que je l’annonce, mais ce sera bon à long terme, a-t-elle souligné. Porter la feuille d’érable dans mon dos a été l’une des plus belles choses au monde. »

Canada Alpin et ses partenaires, ses athlètes, ses clubs et son personnel remercient Alana du fond du cœur pour sa passion, sa poursuite de l’excellence, son engagement et ses contributions au sport, et lui souhaitent tout le succès possible dans ses projets. Elle a exercé une grande influence sur notre communauté et notre sport.

-30-

Pour toute information ou demande médiatique, veuillez communiquer avec : 
Kylie Robertson
media@alpinecanada.org I 403-777-3204

À propos de Canada Alpin

Canada Alpin est l’organisme qui régit la compétition de ski alpin, de ski para-alpin et de ski cross au Canada de même les entraîneurs de ski du Canada en leur offrant de la formation, des certifications, de l’assurance et un code de conduite de l’entraîneur à respecter. Grâce à l’appui de précieux partenaires corporatifs, de donateurs, du gouvernement du Canada, du programme À nous le podium, du Comité olympique canadien et de l’Association canadienne des entraîneurs, Canada Alpin forme des athlètes olympiques, paralympiques, de Championnats du monde et de Coupe du monde afin de stimuler la visibilité, l’inspiration et la croissance au sein de la communauté de ski. 

  • https://www.mackenzieinvestments.com/
  • http://www.hellyhansen.com/
  • https://www.teck.com

© 2022 Alpine CanadaSite by They

Search Our Site

×